local_offer L’éducation

Nos élèves au Festival PLURAL+

N eventjeudi 28 octobre 2021

Madame Paloma Fierro, professeure d’Histoire de notre établissement scolaire Assomption de Las Águilas (Méxique), dans le cadre de son cours a proposé aux élèves en 5ème semestre de CCH ( correspondant au 1er semestre de la dernière année du Lycée) de participer au Festival PLURAL + organisé par l’UNAOC (Alliance des civilisations des Nations unies) et l’OIM (migrations des Nations unies).

Ce Festival est proposé aux jeunes du monde entier pour les encourager à explorer et approfondir les problèmes sociaux de notre monde actuel, souvent caractérisé par l’intolérance et les divisions culturelles. « Le PLURAL + Youth Video Festival reconnaît les jeunes comme des agents puissants du changement social et leur permet de partager leur vision créative avec le monde et de favoriser le respect de la diversité. » (https://pluralplus.unaoc.org/)

Chaque année, les jeunes sont donc invités à exprimer leur vision sur ces questions de manière créative dans des courts métrages. Ceux-ci doivent être originaux et créatifs (animation, documentaire, vidéoclip, comédie, etc.) véhiculant un message permettant de faire réfléchir le public de manière constructive sur les thèmes de la migration, de la diversité, de l’inclusion sociale et de la prévention de la xénophobie.

« Les vidéos gagnantes sont choisies en fonction de leur potentiel à avoir un impact sur le public, ainsi que sur leur contenu artistique, innovant et créatif. Les lauréats des prix PLURAL + sont invités à New York, pour participer à la cérémonie annuelle de remise des prix PLURAL + et à une série d’événements parallèles offrant des opportunités de développement professionnel et de coproductions. » (https://pluralplus.unaoc.org/)

Les élèves ont donc réalisé des vidéos dans lesquelles ils ont parlé d’inclusion sociale, de xénophobie, de migration, entre autres sujets. Un concours interne a été organisé pour sélectionner les 3 meilleures vidéos de chaque classe, qui ensuite ont été inscrites à ce Festival.

Sur les 1160 vidéos enregistrées dans le monde, deux de nos équipes ont été reconnues le 13 novembre dernier dans les locaux de l’ONU à New York :

1- Dans la catégorie des 13-17 ans : la video “TAGS, Faisons la différence avec nos différences” de nos élèves Mateo Díaz, Montserrat Sánchez B, Santiago Velasco, Maricarmen López C, Isabel Conconi y Edgar García V.Synopsis : Les étrangers sont confrontés aux limites des étiquettes et se rendent compte que la réalité ne répond pas toujours à leurs attentes et à leurs idées préconçues. https://pluralplus.unaoc.org/13-17-age-category/tags/

2- Prix special: pour la video “ Would You Say It Face to Face” de Santiago Casares, Andrés Sánchez Polo, Eugenia Bringas y Constanza Vargas.Synopsis : Ce court métrage sensibilise aux répercussions des mots blessants, notamment sur les médias sociaux. https://pluralplus.unaoc.org/2019-winners/would-you-say-it-face-to-face/

Lors de la remise des Prix un message fort à été donné par Santiago Casares “...We need to stick together, to be stronger” (« Nous devons nous serrer les coudes, être plus forts”) https://twitter.com/IOMatUN/status/1194659455062990850?s=20Fêtons cela ! Car si c’est un acquis et un mérite de ces jeunes pour leur travail d’équipe, c’est aussi le résultat de tous les efforts et de l’accompagnement qui ont été faits tout au long de leur scolarité depuis leur enfance au sein de notre communauté éducative (Oui, communauté : parents, enseignants, directeurs, religieux, coordinateurs, personnel administratif et maire).

Une réelle reconnaissance est pour ces jeunes engagés dans leur réalité, à la recherche de solutions et d’alternatives face aux problèmes actuels, sur la base de leur capacité de réflexion, d’analyse, de créativité, de travail en équipe, de solidarité, d’empathie et de service. Ils ont pu présenter leur travail avec confiance et assurance, parlant un anglais extraordinaire. Ils ont représenté non seulement leur pays, leur génération mais aussi leur établissement scolaire dans ce festival international. Ils ont accepté la responsabilité qu’ils ont aujourd’hui, face aux défis que le monde nous présente.

Mais c’est aussi une reconnaissance du travail, du dévouement, de l’effort, de la persévérance, de l’amour, de la motivation, de la préparation et du dynamisme de chacun de ceux qui ont touché la vie de ces jeunes d’une manière ou d’une autre.Fêtons cela ! Car ce sont les fruits qui commencent à être récoltés, après avoir pris soin des graines semées avec ce cachet caractéristique qui est le nôtre : « ETRE ASSOMPTION ».

Que cette expérience nous rende fiers de ce que nous faisons, de ce que nous sommes et de ce que nous sommes capables d’accomplir et d’offrir à notre société. Qu’il serve de motivation à nos efforts quotidiens. Puisse-t-elle nous faire comprendre qu’il y a de nombreuses raisons de faire la fête. Qu’elle nous permette de reconnaître que nous sommes sur la bonne voie, que cela en vaut la peine et que, comme le dit Ste Marie Eugénie, “aucun de nos efforts ne doit être le dernier”. Que ce soit un exemple pour célébrer les objectifs que nous atteignons chaque jour, aussi petits soient-ils, et que ce soit une motivation pour continuer à donner le meilleur de nous-mêmes.

SŒUR Isabelle EugenieSecrétariat de l’éducation