local_offer L’éducation

La nouvelle culture du soin, un choix pour cette année scolaire 2021 - 2022

L eventjeudi 22 février 2024

Ver las fotos aquí

 

Lundi matin, il est encore tôt. Les salles de classe sont déjà allumées, avant même que le soleil ne se lève. Les enseignants sont là ponctuels , pour effectuer les protocoles sanitaires covid et se préparer à l'accueil des élèves.  Nous nous sommes organisés d'une nouvelle manière pour pouvoir accueillir tous les élèves dans des espaces sûrs et appropriés, ce qui implique des changements dans nos routines...

Ce matin, nous nous saluons avec une joie toute particulière, joie qui illumine tous les visages, même dans la grisaille : cela fait plus de 17 mois que nous attendons ce moment... et même si les cours en ligne ont été un défi réussi, pour nous tous -élèves, personnel et familles-, ce fut une longue épreuve.  Comme le bateau de notre logo , nous semblons avoir navigué au milieu de la tempête, de l'incertitude et du tourment, mais nous avons toujours senti la présence de Jésus et de Marie qui nous ont fortifiés et encouragés, et nous avons également été un soutien les uns pour les autres dans les circonstances difficiles que nous avons traversées pendant cette période.

Tout l'année scolaire 2020 - 21 et une partie de la précédente, l'apprentissage virtuel a été la seule option laissée par les autorités ; nous avons néanmoins obtenu l'autorisation d’organiser quelques activités en présentiel en fin d'année, et  tous nous y avons assisté avec beaucoup de joie et d'émotion : clôture de l'année scolaire, quelques eucharisties avec une participation représentative de la communauté éducative, ainsi que quelques activités socio-émotionnelles et sportives.

Les directions et les sœurs ont travaillé pendant une grande partie des vacances afin que la rentrée puisse avoir lieu en présentiel avec l’accord du Ministère de l'éducation et de la santé.  Présentement, le grand défi est de suivre tous les protocoles pour garder le contrôle des contagions et, dans la mesure du possible, de s'assurer que les étudiants et le personnel soient épargnés de covid.

En ce début d'année scolaire, l'ensemble du personnel de l'école a réfléchi à la "culture du soin" à laquelle le pape François nous a invités en janvier 2021.  Nous nous sommes tous sentis très inspirés et convaincus non seulement de prendre soin de nous-mêmes, de prendre soin de notre santé, de prendre soin de nous-mêmes afin de prendre soin des autres, comme on le dit si souvent aujourd'hui ...

En analysant la crise environnementale que connaît la planète depuis plusieurs décennies, nous ressentons l'urgence de faire nôtre le paradigme du soin dans toutes ses dimensions : physique, spirituelle, soin de l'environnement, soin de l'autre ? "Nous prenons soin de nous ou nous périssons", l'espèce humaine est devenue la pire menace pour la planète.  Il est nécessaire "d'aimer en prenant soin et de prendre soin en aimant".

Nous savons aujourd'hui que cette nouvelle culture implique un changement de paradigme, le Pape nous lerappelle:

A une époque dominée par la culture du déchet, face à l'aggravation des inégalités... ne perdons pas la "boussole" des principes essentiels qui donnent à la mondialisation une direction  commune, "une direction véritablement humaine" :

- apprécier la valeur et la dignité de chaque personne,

- agir ensemble pour le bien commun et la solidarité.

Grâce à cette boussole, je nous invite tous à nous engager en tant que prophètes et témoins de la culture du soin.

Sainte Marie-Eugénie et ses sœurs étaient convaincues que "les principes chrétiens devaient favoriser un état social où personne n'aurait à souffrir de l'oppression d'un autre" et que l'éducation pouvait contribuer à cette profonde transformation des paradigmes afin de réaliser ces changements sociaux.

Elles étaient convaincues que chacun est appelé à contribuer au bien commun, à l'harmonie de la création selon sa vocation et ses talents propres, en les développant pleinement. Elles le réaliseraient en s'occupant non seulement des élèves qui leur sont confiés, mais aussi de tous les détails d'une éducation ayant un objectif clair de transformation. Ainsi,  prévoyaient-elles une série de conditions que nous pouvons lire aujourd'hui comme "culture ou pédagogie du soin".

Aujourd'hui, à l'Institut de l’Assomption de Querétaro, tout le personnel réfléchit à ce grand thème et nous élaborons des stratégies pour changer le paradigme, tant au niveau personnel et familial qu'à travers des projets d'apprentissage qui placent la culture du soin au cœur de notre action éducative.

Parmi ces stratégies et projets, citons les jardins scolaires, le tri des déchets, l'apprentissage du "bien manger", le soutien aux populations vulnérables par le biais du service social, l'analyse des causes actuelles de la crise climatique par le biais de forums et de débats, les activités de réflexion personnelle et d'intériorisation afin que nos attitudes et nos choix, ainsi que ceux de nos élèves et de leurs familles, favorisent une culture du respect, de l'écoute, de la douceur et de l'attention aux autres.  Une attention qui permet à chaque personne de grandir et de développer tout son potentiel.

C'est dans cet esprit que nous avons décidé d'adhérer au "Pacte mondial pour l'éducation" qui aura lieu le 15 octobre à Rome.  Dans ce document, le pape François nous invite à "renverser le modèle de développement actuel". 

En mettant l'accent sur le pouvoir transformateur de l'éducation, le pape François nous rappelle qu'éduquer est toujours un acte d'espérance "qui nous invite à partager et à transformer la logique stérile et paralysante de l'indifférence en une logique diversifiée capable d'accueillir notre appartenance commune". 

C'est ainsi que nous marchons aujourd'hui à Asunción-Querétaro, traçant des sillons d'espérance dans notre petit rayon d'action, en 2021-22.

 

Ana Sentíes r.a.

Sœur référente

Assomption - Querétaro

 

[1] Leonardo Boff https://www.youtube.com/watch?v=AMBYAtEAxlc&t=14s&ab_channel=AldeasInfantilesSOSdeEspa%C3%B1a

[2] Bernardo Toro, conferencia en el congreso SIEI 2021

[3] Papa Francisco, mensaje del 1° enero 2021

[4] carta al P d’Alzon, en 1844

[5] Cfr. Carta al P. Lacordaire citada en Orígenes, tomo II

[6] Cfr. Carta no. 1563 al P. D’Alzon. 1842

[7] https://www.vaticannews.va/es/papa/news/2020-10/papa-francisco-videomensaje-pacto-global-educativo.html