local_offer L’éducation

LA RELECTURE AVEC DISCERNEMENT DE NOTRE MISSION ÉDUCATIVE TOUT AU LONG DE CETTE PÉRIODE D'ENFERMEMENT

L eventmercredi 14 avril 2021

Original : espagnol

Ver las fotos

De manière habituelle les équipes de direction de l'Assomption en Espagne terminent l’année scolaire par une réunion d’environ 2 à 3 jours, dans notre maison de Olivos (Madrid), pour se former ensemble, planifier les priorités de l'éducation dans la province, vivre ensemble et faire la fête. 

Il était sûr que que cette année serait différente. Avec le confinement de tout le pays à partir de la mi-mars et, de ce fait, la suspension des cours en présentiel, nous avons tous dû poursuivre notre tâche d'enseignement de manière distancielle, chacun depuis chez soi, jusqu'à la fin de l'année. Les équipes de direction ont assuré nos fonctions avec le reste du personnel enseignant, les élèves et les familles, mais aussi les réunions, les accords, les décisions... à la tête des écoles. 

Ce n'est donc pas une surprise que les 2 et 3 juillet, l'équipe nous ait convoqués à une réunion en ligne. Plus de 80 personnes se sont connectées : le Conseil provincial, l'équipe de la titularité, l'économe provincial et les membres des équipes de direction des neuf écoles de la province. La formation, la planification, la vie en commun et la célébration, qui étaient habituelles les autres années, ont été vécues d'une manière différente, mais elles n'ont pas cessé d'être présentes. 

L'ouverture générale de Cecilia Manrique nous a rappelé l'importance de notre projet éducatif au service de tous pour la croissance personnelle, pour la transformation de notre société selon les valeurs de l'Evangile. 

L'un des objectifs de la première journée était de relire et de réfléchir à ce que l'enfermement et l'enseignement à domicile ont signifié pour la pratique de notre éducation. Nous rappelons que, dans les documents du Chapitre général, en accueillant les appels du texte de Manille, nous sommes invités à vivre dans le discernement. Nous sommes appelés à permettre à l'amour, à la compassion, à la joie et au service d'affluer dans le monde, et à permettre à la réalité du monde et de l'humanité d'entrer dans nos cœurs et de nous transformer. 

En bref, l'éducation non formelle a signifié beaucoup d'apprentissage (vulnérabilité des personnes, voyage à l'intérieur de chaque personne, possibilité de redécouvrir la valeur de la famille, engagement dans les nouvelles technologies, capacité d'adaptation, travail en équipe, réflexion sur la valeur que nous donnons à la nature, aux personnes âgées, accompagnement de nos étudiants, compagnons, familles..., lecture dans la foi) que nous voulons que les autres puissent relire et découvrir également dans leur vie (nous devons donner une nouvelle valeur à l'éthique, apprendre à apprendre, à l'honnêteté face aux études et aux examens, avoir une vision positive du monde et de la vie, valoriser l'engagement, veiller à la sérénité et au calme...). Le projet éducatif de l'Assomption, l'éducation transformatrice, nous invite à rendre le monde plus convivial, mais aussi à transformer nos vies pour les rendre plus heureuses et plus solidaires. 

Le processus de désescalade a révélé des attitudes et des valeurs essentielles à notre mission au sein de l'équipe de direction. Un élément fondamental a été de se rappeler que nous avons tous une mission sur cette terre. C'est pourquoi il est important de découvrir, de reconnaître le rôle particulier que joue chacun des postes au sein de l'équipe de direction ! Nous devons chercher les moyens par lesquels Dieu peut nous utiliser pour la diffusion et la réalisation de son Evangile. Les directeurs ont dirigé la situation malgré l'incertitude qui l'entourait ; les administrateurs ont contribué à créer la communion, la paix et la tranquillité ; les coordinateurs pastoraux nous ont invités à mettre notre vie entre les mains de Dieu, à lui faire confiance, malgré les difficultés personnelles que nous avons rencontrées... La synthèse de notre partage a révélé que nous avons découvert cinq éléments essentiels dans notre mission en tant qu'équipe de direction : une attitude de courage, de hardiesse et d'humilité, la capacité de prendre des décisions sans perdre son sang-froid, un leadership partagé mais avec autonomie, disponibilité et accompagnement, une lecture croyante de ce qui se passe.

La Mission Partagée (CM), autre axe fort de nos projets ces dernières années, est une priorité et les équipes de direction doivent être des leaders pour transmettre et infecter le reste du personnel de chaque centre. Seul ce qui est connu est aimé, et l'espace de MC est un lieu privilégié pour connaître le charisme et la mission des Religieuses de l'Assomption. 

Notre réflexion sur la clé du discernement nous a également amenés à constater des besoins d'amélioration sur les plans affectif, social, intellectuel et spirituel. L'amélioration de la communication et des nouvelles technologies, ainsi que l'écoute et l'accompagnement, sont des points fondamentaux pour continuer à travailler avec les élèves, les familles et le personnel scolaire. 

La deuxième journée a permis d'approfondir le projet pastoral de la province. Nous voulons que le prochain cours soit une année consacrée à l'Esprit (comme il est bon pour nous dans cette attitude vitale de discernement !) et à l'approfondissement des modèles de sainteté. La devise choisie "vous rendez possible" nous guide pour avoir une vision positive de la réalisation des choses, pour faciliter, mais aussi pour faire confiance à Celui qui peut faire le possible (et l'impossible). Chaque école a reçu, virtuellement, les dons et les fruits de l'Esprit. L'équipe de gestion est le transmetteur de ce souffle qui atteint chaque centre. 

Il s'agit également d'un appel spécial à continuer à s'occuper de la réglementation du travail. Au cours de l'année écoulée, des changements sociaux ont eu lieu, qui ont également affecté le marché du travail (réglementation du télétravail, vulnérabilité pour des raisons de santé, situations de chômage, paiement des nuitées...). Une priorité des Ecoles de l'Assomption est l'engagement en faveur des droits des personnes, de la dignité des salaires, de l'équité et de la justice dans l'embauche, et avec elle, la sélection du personnel au service du projet et la nécessité d'une formation continue. 

La fin des réunions de l'équipe de direction est toujours un envoi. Chaque équipe et chaque personne est remplie de réflexion commune, de partage avec les autres. Il y a un enrichissement mutuel car les dons mis au service se multiplient toujours, l'étape suivante est donc de transmettre à chaque Centre tout ce qui est appris. À l'Assomption, nous avons de la chance et s'il y a une chose que nous reconnaissons tous après ces mois inhabituels, c'est la gratitude de pouvoir nous aider en partageant nos faiblesses, mais aussi nos forces, nos doutes et nos blocages, mais aussi nos bonnes pratiques.

Nous disons au revoir avec la certitude que tout au long de ces mois, nous avons pu faire l'expérience que "jamais une main plus aimante, ni plus sage, ne pourra guider notre chemin" (Sainte Marie-Eugénie de Jésus).