local_offer Assomption Ensemble

Mr. Thomas K. Mathew 1958-2020 - Inde

M eventmercredi 12 août 2020

Thomas  K. Matthew est né le 23 février 1958 dans une famille catholique du Kerala. Il s’était établi à Pune depuis 36 ans ; c’était un membre actif de la Paroisse du Carmel. Il s’est engagé dans la communauté ecclésiale paroissiale à différents niveaux comme conseiller paroissial, comme professeur de catéchisme, dans l’association des parents, etc. Il était un pilier de la paroisse du Carmel.

J’aimerais ajouter quelques expressions des jeunes :

« Il a compris les jeunes et leurs défis ; il était capable de les rejoindre en étant plus qu’un enseignant, un ami digne de confiance. Là où on voyait le mieux son enthousiasme, c’était dans sa manière d’organiser avec succès la journée des familles, année après année. Il était un acteur impressionnant… Ce qui l’intéressait, c’était avant tout les sujets utiles…Il avait soif d’aimer, de servir Dieu et d’apprendre toujours davantage de choses sur Dieu. »

« Pour moi, il était dévoué, désintéressé et intensément amoureux du Christ. Sa foi profonde dans le Christ se reflétait très bien dans ses enseignements et il compatissait avec nous tous. »

« C'était un très bon orateur ... il était de nature accueillante et c’était un excellent coordinateur d'événements. Avec son humour et son talent de chanteur, il tenait la scène et enchantait le public. »

Il était aussi investi dans le Conseil œcuménique de Pune.

Il a beaucoup contribué à l'association des aveugles de Pune.

Il était un mari attentionné, un père aimant et affectueux, et il a su maintenir les valeurs d'une famille catholique.

Je connais M. Thomas K. Mathew depuis plus de 15 ans. Il avait une personnalité joviale et un cœur compatissant. Son engagement et sa générosité étaient remarquables. C'était un bon professeur, il savait communiquer ses connaissances et se faisait proche de tout le monde, jeunes et vieux. Il était très dynamique et créatif ; les jeunes appréciaient ses cours et il savait capter leur attention avec les valeurs chrétiennes. C'était un homme de vision et de foi.

  1. Thomas a été associé aux sœurs de l'Assomption pendant une vingtaine d'années. Il avait une vaste connaissance de Sainte Eugénie, la fondatrice des Religieuses de l'Assomption. Il a été l'un des premiers à s'engager à vivre le charisme et la spiritualité de Sainte Marie-Eugénie en tant que membre laïc de l'Assomption en 2014. Il a été le premier président national d'Assomption Ensemble pendant six ans et en a été le pilier jusqu'à la fin. Il a accompli sa mission avec beaucoup d'amour, de passion et d'engagement.   Il a eu l'occasion de participer à la réunion internationale d'Assomption Ensemble en Espagne ; il a assisté à la canonisation de Sainte Marie Eugénie le 3 juin 2007 à Rome et s’est rendu sur sa tombe à Paris. Son amour pour Sainte Marie Eugénie était grand et sa vie en était pénétrée de diverses manières. Il a découvert sa spiritualité et sa personnalité charismatique et a eu le rêve de la faire connaître à beaucoup d'autres.

 Avant de renouveler son engagement en mars 2020, il a écrit : « J'ai fait l'expérience de la richesse de la vie d'Assomption Ensemble et je veux continuer à servir Dieu en communion avec la famille de la Fraternité de l'Assomption dans l'esprit et le charisme de Sainte Marie Eugénie pour l'extension du Royaume de Dieu et pour rendre gloire à son nom. »

A cause du confinement, les réunions prévues ne pouvaient pas avoir lieu.  Le 14 juin 2020, nous avons donc organisé une réunion Zoom pour fortifier notre fraternité et discuter sur les sept appels pour un monde meilleur, un défi que Sœur Rekha nous a lancé, ainsi que sur le texte « Laudato Si »,  du Pape François. C’est avec beaucoup d'enthousiasme que M. Thomas a présenté les sujets au groupe avec un clip vidéo auquel la plupart d'entre nous ont participé.

Le samedi 20 juin, nous avons reçu le message que M. Thomas était décédé des suites d'une crise cardiaque foudroyante.

Sa disparition inattendue et prématurée est un choc et une grande perte pour nous tous. Nous nous souvenons de lui avec amour, affection, admiration et gratitude. Je compatis de tout cœur à la douleur de Mme Rose Thomas, sa femme, de Rohit, son fils et Rhea, sa fille. Mme Rose Thomas est actuellement notre coordinatrice nationale.

Sœur Lizzie, RA