local_offer Les Laïcs

Province de l'Équateur: Appelé en toutes choses à aimer et servir

P eventmardi 5 mars 2024

Comme croyant, notre vie est toujours un pèlerinage. Le pèlerinage sous-entend départ et arrivée, mouvement et abandon, renoncement et, surtout confiance en Dieu. Lorsque nous prenons le risque de nous mettre en route, tout nous conduit à Dieu et nous met en recherche pour choisir le bien et connaître la vocation à laquelle Dieu lui-même nous appelle.

C'est à partir de cette recherche que je désire partager mon expérience vocationnelle. Je m'appelle Byron Michael Quinde Macías, jeune professeur d'anglais à l'Unidad Educativa Asunción dans la ville de Guayaquil - Équateur. Je peux dire que mon appel a été déclenché dans une chapelle par une question folle qui éveilla en moi le désir de donner ma vie ; j’avais 19 ans, mais je suis resté sourd à ce premier appel. Quelques années plus tard, j'ai eu l'occasion, à travers différentes activités, apostolats et expériences, de connaître, partager et servir comme enseignant. Servir davantage les démunis de nos villages est devenu mon désir le plus profond.

Chacun de nous a une mission sur la terre comme nous le dit Sainte Marie Eugénie de Jésus. Dans ce cadre, j'ai eu l'occasion, à travers différentes activités et apostolats, de vivre à la manière de Jésus, avec profondeur et proximité, accompagné par Sr Alexandra Granoble. Nous avons visité des foyers pour personnes âgées où nous avons partagé la Parole de Dieu, le repas et surtout une proximité avec l’autre. Dans l'une des zones de Mapasingue ouest, nous avons travaillé avec des enfants et des jeunes et cela a nourri mon désir profond de Dieu. Pendant ce pèlerinage, j'ai eu l'occasion de vivre dans une communauté des religieuses de l'Assomption de la Province d'Amérique Centrale. J’ai été envoyé au Centre Educatif Maya Asunción à San Luis-Petén au Guatemala pour y accompagner les jeunes ; j'ai pu voir le visage de Jésus en chaque garçon, fille, jeune, en chaque sœur (Sr Mayra, Sr Carolina, Sr Odessa, Sr Yania, Sr Milagro, Sr Gissela) et chaque laïc envers lesquels je demeure très reconnaissant.15 jours après mon arrivée, survint la pandémie de Covid-19 qui m'a fait prendre conscience de ma fragilité, j’ai éprouvé un grand besoin de Dieu.

 

Je me souviens avec joie de toutes les expériences vécues ces dernières années. A mon retour, je me suis ressaisi et j'ai commencé un processus de discernement vocationnel dans le foyer Xavier (HOXA) avec les jésuites à Quito, expérience de voir toutes choses nouvelles en Christ.  Pendant 5 jours d'exercices spirituels, j'ai pu sentir la proximité et l'amour du Dieu de la vie ; c’est là, habité par un désir profond, que j'ai envisagé une vie religieuse ; j’ai compris que nous sommes supplication devant Dieu et que Dieu est un don devant nous. Tout ce que je suis et tout ce que j'ai est l'œuvre et la grâce de Dieu ; cette vocation n'est pas seulement mienne, c'est un sentiment que Dieu a déposé dans mon cœur. C'est dans ce lien fraternel et sincère que surgit le désir authentique, la véritable demande ; c'est dans cette relation que s'épanouit un regard profond capable de pénétrer l'autre. Le désir prend du temps, ce n'est pas un sentiment primaire, c'est un processus de dialogue constant et d'ouverture. Je suis désormais prêt à entrer au noviciat régional de Saint Ignace à Loyola, le 5 février 2022.

Fraternellement dans le Christ,

Byron Quinde M.