local_offer Jeunes

Témoignage Assomption Jeune

T eventmardi 24 novembre 2020

Je m'appelle Kimberly Flores, j'ai 23 ans, je suis une ancienne élève de La Asunción au Salvador, j'ai étudié les relations internationales et le commerce et je viens de terminer mes études universitaires. Je fais actuellement partie du groupe Asunción Joven. Je participe en tant que conseiller pour la jeunesse au mouvement JAEM (Juventud Asuncionista En Misión) et aux missions de Pâques et de Noël.

Comment et depuis quand ?

Ma vie à Assomption a commencé en 2004, lorsque j'ai commencé à étudier en première année d'école. Je viens d'une très petite école maternelle et sans éducation chrétienne basée sur des valeurs, comme l'Assomption a toujours été caractérisée. À cette époque, il y avait beaucoup de traditions que je ne connaissais pas et tout me mettait mal à l'aise, parce que je voulais tout savoir et tout connaître.

Au fil des années, j'ai commencé à connaître les religieux et à approfondir mon charisme. Au cours de ma dernière année, j'ai vécu une expérience plus proche ; à une occasion, ils nous ont dit que chaque année, un groupe d'étudiants seniors accompagnait les missions pendant la Semaine Sainte et qu'ils avaient besoin de jeunes gens prêts à servir pour aller dans les communautés qu'ils prévoyaient de visiter. Dans cette mission, j'ai eu l'occasion de vivre une rencontre proche avec Jésus ; j'ai pu ressentir une réalité très forte que je ne connaissais que de nom et qui m'a pénétrée profondément ; j'ai connu un autre visage de Dieu ; j'ai pu le reconnaître dans les plus humbles, dans ceux qui, ayant peu, nous ont tout donné avec joie et sans attachement ; c'est là que j'ai commencé à ressentir un amour profond pour le projet de Marie-Eugénie.

Après cette expérience, j'ai commencé à me rapprocher de la communauté qui nous accompagnait et à m'impliquer pleinement dans les activités de l'école ; j'ai été ravi de voir comment laïcs et religieux vivaient le charisme et travaillaient ensemble, en donnant leurs dons et en les mettant au service des autres. C'est ainsi que j'ai commencé à rester et à ressentir un amour profond pour l'Assomption.

Qu'ai-je appris dans Assomption ?

Il y a deux phrases de Marie-Eugénie qui m'ont été répétées de nombreuses fois à l'école et que je ne savais pas comprendre à l'époque : "C'est de la folie de ne pas être ce que l'on est le plus pleinement possible" et "Le monde n'est pas assez grand pour mon amour". À Assomption, j'ai appris à être en plénitude dans tous les domaines de ma vie, à aimer profondément et à me donner complètement. L'Assomption m'a appris à forger mon caractère, à avoir un sens critique de la réalité dans laquelle nous vivons, j'ai appris à toujours rechercher la justice et la paix dans mon environnement, j'ai appris que l'éducation et l'amour pour Jésus-Christ sont les seules choses qui transforment notre société, que la construction du Royaume commence par nous-mêmes, ici sur terre. J'ai appris à être fier de ce que je suis et de ce que je représente, j'ai appris à aimer, à prendre soin et à respecter profondément mes racines et celles des autres, j'ai appris que prendre soin de la maison commune est d'une importance vitale pour le développement intégral et durable de nos générations et des générations futures. À l'Assomption, tout est un processus d'apprentissage constant et je continue à apprendre à renforcer ma foi, à chercher et à mettre en place les moyens nécessaires pour une meilleure rencontre avec Jésus et mon prochain.

Qu'est-ce qui m'a le plus aidé ?

L'accompagnement des sœurs dans ma vie, l'ouverture et la confiance qu'elles m'ont données en me permettant de partager avec elles en communauté m'ont aidée à renforcer de plus en plus la manière dont je vis le charisme de l'Assomption. En tant que jeunes, nous avons également bénéficié d'espaces tels que les rencontres provinciales, qui ont été un moyen de renforcer notre charisme. Tout cela m'a aidé à prendre conscience que je ne peux pas transformer le monde en partant du plus grand et c'est ici que je me souviens d'une autre phrase de Marie-Eugénie "être fort et avoir une attitude forte et positive dans notre petite sphère", je pense que ce que je fais de mon espace en faveur des autres, transforme mon environnement et ceux qui l'accueillent et le partagent avec les autres ; ils transforment aussi peu à peu la société dans laquelle nous vivons.

Que veut dire pour moi être Jeune Assomption ?

Pour moi, être jeune Assomption, c’est nager à contre-courant, c’est ce qui définit mon mode de vie et c’est ce qui guide ma marche. Actuellement, être jeune et chrétien n’est pas une chose très courante et être jeune assomption l’est encore moins, car nous vivons dans un environnement qui devient de moins en moins tolérant à la pratique des enseignements de Jésus. Nous vivons aussi dans une société où de nombreux jeunes se retrouvent dans des situations où ils sont contraints de suivre un moule pour être acceptés socialement et où ils ont du mal à trouver «leur place dans le monde».Être jeune Assomption a été pour moi une joie profonde, j’ai toujours senti que c’est là où j’appartiens et que c’est très difficile pour moi d’en sortir. Être jeune Assomption, c’est être entouré d’autres jeunes qui partagent le charisme, qui rêvent et cherchent un moyen de transmettre le message, c’est grandir ensemble et être de meilleures personnes chaque jour, c’est vivre le charisme de l’Assomption et se caractériser par un cachet différent de celui des autres jeunes, c’est avoir un amour profond pour Marie et pour l’Église.

Comment je me projette dans l’avenir ?

Trouver ma vocation est et a été une recherche constante. Cependant, ce qui est très clair pour moi, c’est que quelle que soit la vocation à laquelle Dieu m’appelle, je veux la vivre pleinement et avec une grande joie, continuer à transmettre le charisme de l’Assomption partout où je vais, continuer à faire connaître Jésus-Christ comme le libérateur du monde; vivre l’amour, la droiture et l’humilité avec une profonde appréciation pour la vie.

 

KIMBERLY FLORES

Ancienne élève de l’Assomption.

Membre du groupe Assomption Jeune au Salvador