local_offer JPICS

Béatification de Rutilio Grande (El Salvador)

B eventdimanche 14 août 2022

Le jésuite Rutilio Grande et les deux laïcs qui ont été assassinés avec lui en 1977 par des escadrons de la mort au service du régime, seront béatifiés ce samedi au Salvador, ainsi qu’un missionnaire franciscain, tué trois ans plus tard alors que débutait la guerre civile. La messe sera célébrée dans la cathédrale de San Salvador par le cardinal Gregorio Rosa Chávez. Le point commun de ces martyrs: tous œuvraient aux côtés des pauvres. Entretien avec l'historien salvadorien Rodolfo Cardenal.

Le 12 mars 1977, vers cinq heures de l’après-midi, le père Rutilio Grande accompagné de deux laïcs, Manuel Solórzano (72 ans) et Nelson Rutilio Lemus (15ans), étaient en route pour le village d’El Paisnal à 40km de San Salvador afin de clore une neuvaine de prière en honneur de saint Joseph, le patron de la communauté. Le père «Tilo», ainsi que le surnomme les paysans, n’y arrivera jamais.

Leur véhicule tombe dans une embuscade tendue par un groupe d’hommes armés. La voiture fait un tonneau. On y retrouva les trois corps. Plus tard, un rapport scientifique soulignera que le cadavre du père Rutilio Grande était criblé de douze balles. Lorsqu’ils eurent vent des assassinats, les villageois d’El Paisnal se précipitèrent sur place. Des membres de la Garde nationale leur interdirent d’approcher.

 

 

Lisez l'article complet de Vatican News ici