local_offer L’éducation local_offer Covid19 ES

Echos de la Province Rwanda-Tchad

E eventvendredi 5 mars 2021

Depuis l’arrêt des cours du au Covid-19, dans nos écoles et dans nos centres d’éducation, les cours et les activités éducatives se sont arrêtées ou ralenties et cela a permis aux sœurs, aux éducateurs et aux élèves d’inventer d’autres moyens de rester en formation et en communication.

Cette situation a engendré des problèmes d’ordre financière que nous ne savons pas comment gérer : le personnel et les parents d’élèves qui ont perdus leur travail et dont certains manquent même la nourriture ; des problèmes d’ordre social : des parents qui ne savent pas comment gérer leurs enfants, des élèves qui ont perdu le goût et le courage d’étudier…

Cependant la plupart des enseignants ont suivi des formations avec les nouvelles méthodes surtout l’utilisation de Microsoft 365 avec la possibilité de faire des classes et des cours onlines pour les élèves qui ont accès à l’internet. Malheureusement beaucoup de nos élèves n’ont pas des téléphones qui leur permettent de faire ce genre d’activités faute de moyens.

 A Rwaza Mme YOGERE Denise notre professeur d’entrepreunariat fut sélectionnée comme meilleure des enseignants du Secondaire au niveau secteur lors la sélection qui s’est déroulée au mois de Septembre 2020 et elle fut la 4eme au niveau du District grâce à sa ténacité à continuer le cours online et dans le quartier où elle habite.

Au LCNDA d’Atrone au Tchad, tout le mois de septembre fut consacré à élaborer le projet éducatif et des projets des élèves et des classes, à la formation des Enseignants, au discernement pour réorganiser la cantine scolaire en cette période de pandémie, à la sensibilisation pour une meilleure adaptation au post covid-19. La reprise des cours pour l’année scolaire 2020-2021 fut une joie pour toute la communauté éducative et tout marche bien.

Au CENETRA, au centre de santé de Rwankuba comme dans les autres centres et Ecoles il y a eu un travail de conscientisation sur la situation du COVID 19, de travail en équipe et d'ouverture à l'autre pour le partage et la prise en charge personnelle.

Ce temps de confinement a permis aux sœurs de se former et de former autrement : à Rwaza trois sœurs se sont formées à jouer le piano- actuellement deux d’entre elles accompagnent nos chants à la messe quotidienne dans notre chapelle -, la communauté a eu une rencontre virtuelle avec sœur Césarie Marie sur le Congrès de Manille ; dans les autres écoles les sœurs se sont mises à travailler dans le jardin, à la cuisine, à prier plus et à se rencontrer plus longuement pour plus de communion.

La commission d’éducation a pu se réunir pour commencer à élaborer le projet éducatif de la Province et elle  continuera à travailler de manière virtuelle en réseau pour plus de collaboration et de communion. Elle a eu la joie de rencontrer la supérieure générale sur Skype.

Puissions-nous reprendre les activités scolaires et garder ces bonnes habitudes.

Sr Marthe Ntuyumve

Soeur Référente pour l’Education Transformatrice