local_offer Les Religieuses

Province d'Espagne: Sensibiliser contre l'indifférence

P eventdimanche 14 août 2022

En Espagne, en février dernier, nous avons célébré la campagne Manos Unidas contre la faim. Manos Unidas est une Organisation Non Gouvernementale de Développement qui apporte son aide dans plus de 59 pays. ONG catholique et faite de volontaires, elle s'engage dans la construction d’un monde où tous les individus peuvent vivre selon leur dignité fondamentale, en prenant soin des plus faibles et de la planète, notre maison commune. Elle se donne comme mission de sensibiliser au scandale de l'inégalité qui engendre la faim dans le monde ; elle encourage la société espagnole à s'engager en faveur d’un développement dans lequel personne n'est laissé pour compte. 

L’Assomption est étroitement liée à Manos Unidas depuis ses débuts lorsque Mª Pepa García Morente (fille du philosophe et prêtre Manuel García Morente, sœur de Sœur Almudena et mère de Sœur Carmen Bonelli), a participé à son lancement. Par la suite, plusieurs de ses présidents étaient d'anciens élèves de nos écoles de Madrid. De nombreuses sœurs ont participé aux différentes campagnes au fil des ans, notamment à leur retour de "mission". Nos écoles s'impliquent, de manière très créative, chaque année. Un grand travail de sensibilisation est réalisé.

Sœur Carmen Morales, qui a participé aux différentes campagnes, nous dit que "C'est une joie de pouvoir témoigner de ce que nous avons vécu avec d'autres peuples, dans d'autres cultures, de l'accueil, de la soif d'apprendre et de connaître, de l'attrait pour le sacré et le transcendant, du désir de connaître Jésus et d'avoir confiance en Lui. C'est une joie de sentir l'affection des gens pour les missionnaires, de percevoir la grande solidarité et le désir de collaborer, de voir la capacité d'accueil réciproque".

La vidéo montre comment les élèves du collège de León (Espagne) ont collaboré à la 63ème édition de cette Campagne. Cette année, le slogan était "Notre indifférence les condamne à l'oubli".

 

Ce n'est pas une option, c'est notre devoir. Comme le dit le pape François, "l'espérance est audacieuse, elle sait regarder au-delà du confort personnel".