local_offer Les Religieuses local_offer Madagascar

Visite du Pape François à Madagascar

V eventvendredi 7 août 2020

Voir les photos de la visite du Pape

VISITE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS A MADAGASCAR  LE 6 à 10 SEPTEMBRE.   Nous avons la joie de vous partager les grâces reçues pendant la visite du Pape François à Madagascar.  Tout d'abord nous rendons grâce à Dieu de nous avoir donné ce temps pleine de grâce, de joie et de l'espérance. Lors de la visite du Pape François à Madagascar, nous soulignons deux choses : Premièrement, Pape François semeur de paix et d'espérance. Deuxièmement approfondissement de la Foi basée sur l'Évangile de Jésus Christ. Pape François est venu pour nous encourager et nourrir notre foi. Il a transmis les messages pour les peuples : il nous invite d'être homme et femme de foi et d'espérance pour que nous ayons l'audace d’annoncer l’Evangile dans le monde entier.  Cette visite est marquée par la communion et l'unité du peuple à travers la participation de chacun (la restauration du lieu d'accueil, les matériels, la sécurité, etc.)  Selon le programme : le 7 septembre, le Saint Père est reçu au Palais d’Etat à Iavoloha par le Président Andry Rajoelina. Il s’agit d’une rencontre privée entre le Pape et la famille présidentielle.  Après, il a rencontré les autorités, la société civile et le corps diplomatique au sein du Cérémonie Building à Iavoloha. Dans l’après-midi, une rencontre du Pape avec les Evêques de Madagascar est programmée à 16H00 dans la Cathédrale à Andohalo, qui était suivie d’une visite à la tombe de la Bienheureuse Victoire Rasoamanarivo, à 17H10. A 18H00, une veillée avec les jeunes au Domaine Diocésain de Soamandrakizay. Le dimanche 8 septembre, le Pape François a célébré la Sainte Messe à 10H00, au Domaine Diocésain de Soamandrakizay. Dans l’aprèsmidi, à 15H10, il s'est rendu au Village Akamasoa du Père Pédro pour le Salut du Saint-Père. Il l'a remercié pour son témoignage prophétique plein d'espérance au milieu des pauvres.   Ensuite, le Pape s'est rendu au Collège Saint Michel pour y rencontrer les prêtres, les religieux, religieuses, les consacrés et les séminaristes.  Le lundi 9 septembre, le Saint-Père a    quitté l’aéroport international à Ivato pour rejoindre Port Louis, afin d’y effectuer une visite. Il était de retour à Ivato le même jour à 20H00.  Le lendemain, le mardi 10 septembre Il a quitté le sol malgache à 09H20 pour rejoindre Rome.  Les messages du Pape François :  Aux Prêtres, aux religieux (ses), aux consacrées, aux séminaristes.  Cette rencontre au Collège Saint Michel d’Antananarivo a été ponctuée par deux témoignages : celui de la présidente de la Conférence des religieuses de Madagascar, puis celui d’un prêtre du diocèse de Miarinarivo. Tous deux ont fait part au Saint-Père de leur gratitude et de leur dévouement, avant d’ajouter quelques mots sur les défis actuels de la mission à Madagascar.   Rester dans le cœur du Seigneur et dans le cœur du peuple «Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits» (Lc 10, 21): tel est le verset qui a guidé toute la réflexion proposée par le Pape. Dans son discours il les invite de vivre le 3P:  ✓ La Prière ✓ La Pauvreté ✓ La Patience.  Le Pape François a ajouté d'aimer en plus les pauvres et le plus diminue. Il les a invités  aussi de sortir d’eux -même vers les périphéries pour servir la vie et de rester dans le cœur du Seigneur et dans le cœur du peuple. Il les encourage également à vivre notre mission dans la joie et «au nom du Seigneur». Dans une certains mesures, une grande partie de notre vie, de notre joie et notre fécondité missionnaires se jouent dans l'invitation de Jésus à la louange. Il a confirmé que nous sommes des femmes et des hommes de louange. Les personnes consacrées ont la capacité de reconnaitre et d'indiquer la présence de Dieu là où elles se trouvent.   Le message du Pape François sur le Laudato si: Il a fait appel sur la protection et le soin de l'environnement.   Les Fruits de la visite du Pape François Nous avons constaté que tout le monde a eu la joie, la paix, l'espérance, l’unité, la communion, l'éveil de l'esprit, la solidarité, l'entraide, l'amitié, la fraternité.