local_offer Les Religieuses local_offer Lituanie

La célébration des 25 ans de l’Assomption en Lituanie

L eventvendredi 7 août 2020

Voir les photos

Le Jubilé, temps exceptionnel du mystère du Christ et du Salut de l'homme, et de l’histoire de l’Assomption en Lituanie. Jubilé, jubilation, joie et action de grâce, nous a invités à un temps de célébration, un temps pour faire mémoire et pour rendre grâce au Seigneur ! Cette année marque le 25ème anniversaire de cette inspiration de la fondation ou bien le retour des désirs et de la foi de nos premières sœurs lituaniennes parties en Belgique, Danemark ou Italie entre les deux guerres mondiales, pour entrer à l’Assomption. Le 25ème anniversaire de l’Assomption dans la terre postsoviétique, sortant du régime communiste, marque une nouvelle étape, de nouveaux désirs, rêves et perspectives dans une nouvelle situation du pays, qui, après avoir vécu les crises économiques, politiques et sociales, le passage et la purification de son identité, prend de plus en plus conscience de la liberté ad intra et ad extra. Jubilé d'argent, dans tous les cas, pour nous, les six sœurs de l’Assomption de la communauté de Vilnius, il s'agit d'une «année sainte», temps d'appel au renouveau et à la sainteté.Le thème de cette Année jubilaire fut choisi avec joie et enthousiasme à l’unanimité dans notre Règle de Vie : « La joie est à ceux qui ont le courage de l’accueillir. » (RV 45) est une invitation à suivre Jésus qui donne cette joie intérieure dans la durée, la fidélité et la persévérance. Le chant jubilaire est né de ces paroles et a résonné dans une explosion de joie pendant notre célébration. La messe d’action de grâce était célébrée le 25 janvier, (la fête de la conversion de st. Paul – un clin d’œil du Seigneur) avec nos amis qui ont rempli notre grande église du Bienheureux Jurgis Matulaitis, notre Paroisse qui est devenue la première maison et l’école de vie pour nos premières sœurs, lesquelles ont eu le courage ou la folie de commencer l’Assomption à Vilnius. Donc, nous avons célébré aucœur de l’église, avec l’église et les amis de l’église. C’était beau de voir des gens si variés et divers dans cette assemblée réunie pour célébrer avec nous: les amis laïcs et collaborateurs de l’Assomption, les professeurs de notre école, les paroissiens, les anciennes et les nouvelles samaritaines, les amis prêtres (parmi eux ceux qui sont passés au service de cette paroisse), les amis du Centre social, les communautés de ‘Foi et Lumière’ et de ‘Betsata’, les amis des multiples cours « Alfa », les religieux et religieuses des différentes communautés et tous ceux qui ont participé dans leur cœur et n’ont pas pu venir ce jour-ci. Nous avons eu la joie d’accueillir notre provinciale, sr. Marie Sophie, qui, après sa visite de notre communauté, a pu partager la joie de la fête; les sœurs Anna Kristina et Alma ont pris l’avion de Bruxelles pour nous rejoindre. Lors de cette messe, le cardinal Audrys Juozas Bačkis a évoqué et parcouru les moments historiques de la présence des sœurs de l’Assomption dans le diocèse de Vilnius, les grandeurs et les difficultés d’un choix de vie. L’un de ces éloges appuyés a été au sujet de l’école du Bienheureux Teofilius Matulionis. Après l’Eucharistie tout le monde était invité pour un buffet et pour les témoignages concernant les premiers pas de l’Assomption en Lituanie et les expériences vécues à l’Assomption pendant ces 25 ans. Sœur Anna Kristina qui a mis la première ses pieds sur cette terre inconnue il y a 28 ans, a joué un rôle crucial dans la fondation de la Lituanie, elle a évoqué quelque souvenirs, les aventures et la première intuition de la fondation; sœur Bénédicte, la première sœur de l’Assomption qui a été envoyée pour commencer la vie à Vilnius, s’est rappelé son appel à quitter la France bien aimée et à dire encore un ‘oui ‘au Seigneur en Lituanie; le père Aušvydas Belickas qui était vicaire dans la Paroisse de J. Matulaitis à l’époque a raconté ses premières rencontres avec les sœurs de l’Assomption et les aventures de l’achat de la maison des sœurs sur la colline pas très loin de la paroisse. Justė Rakauskienė, la première laïque engagée dans ‘le Chemin de Vie’ de l’Assomption, et fondatrice du Centre social pour les enfants « Marie Eugénie » dans un village défavorisé Karvis, qui était partie avec son mari Paulius au Guatemala comme AMA, a partagé son expérience en mission et son chemin de croissance dans la foi à l’Assomption. Et finalement, la directrice de notre école de T. Matulionis, Violeta Ališauskienė qui a partagé sa propre vocation et son choix d’accepter d’être directrice de notre école, nous a rappelé aussi le parcours de l’école qui a épousé la spiritualité de l’Assomption et l’éducation par les vertus naturelles qui visent la transformation de la société à travers les valeurs évangéliques. La journée jubilaire était couronnée avec un énorme gâteau d’anniversaire décoré avec le blason de l’Assomption et le chant de bénédiction bénissant toutes les sœurs de l’Assomption dans l’assemblée. C’est l’ouverture de cette année qui va être suivie d’autres célébrations et événements tout au long de cette année: la célébration à l’école de T. Matolions, le festival des anciennes samaritaines de toutes les générations passées par notre maison, à Balingradas, les vacances partagées avec d’autres sœurs d’Europe pour donner place à une expérience avec le goût du pays, la retraite communautaire de discernement etc. Mais nous savons bien que le jubilé n’a de valeurs que par les étapes qui le préparent… Chaque célébration, chaque rencontre, chaque évènement partagé dans le quotidien de cette année, nous permettent de dire que les années qui ont précédé, nous ont permis de recueillir tout cela dans un feu d’artifice d’actions de grâce, et nous donne le désir de marquer cette étape importante en revisitant le rêve initial de Dieu pour l’Assomption en Lituanie, à la lumière de la réalité d’aujourd’hui. ALLELUIA!