local_offer Les Religieuses

Rassemblement des directeurs de nos établissements scolaires et des supérieures de la province Asie-Pacifique Phase 1

R eventvendredi 18 juin 2021

Ce rassemblement était dirigé à tous les administrateurs principaux des 16 écoles de l'Assomption et les supérieures des communautés de la Province Asie Pacifique.  Le jour J, 74 participants (Sœurs et partenaires laïcs) venant de  des pays suivants : Japon, Thaïlande, Vietnam et Philippines, se sont retrouvés en distanciel par Zoom.

 

Le projet de réunir les administrateurs des écoles APP en ligne est le fruit de mon dialogue avec notre supérieure provinciale, Sr. Lerma Pangantihon.  Un an après le début de cette pandémie, nous avons pensé qu'il était préférable d'avoir un lieu où partager nos histoires et nous écouter les uns les autres. Il est certain que chaque équipe a une expérience unique de survie dont les autres peuvent s'inspirer. Dans cet esprit, l’idée était de garder un programme simple, sans structure ni activités spécifiques.  La durée était fixée à deux heures. Cependant, à mesure que nous avancions dans la planification, nous avons réalisé que pour respecter le temps imparti, nous devions également préparer un programme très simple à suivre. 

Malgré quelques problèmes de connectivité, l'activité initiale a été un succès. Soixante-quatorze supérieurs de communauté et administrateurs laïcs de quatre pays différents se sont réunis pour la première fois. L'ambiance du rassemblement était légère et joyeuse. Nous avons rencontré de nouveaux amis et renoué avec d'anciennes connaissances. C'était excitant de voir les visages de chacun, ne serait-ce qu'à l'écran. Cela a confirmé notre lien en tant que famille de l'Assomption dans la Province Asie-Pacifique.

Nous avons commencé par une première activité : « Quelle est cette chose... ? » Il s'agit d'un jeu pour apprendre à se connaître d'une manière amusante et légère.  La question posée était la suivante : Quelle est cette chose que vous savez très bien faire ? Après 10 secondes de réflexion, chacun a écrit sa réponse dans la boîte de dialogue. Cela a révélé les compétences et les talents particuliers du groupe ! Un participant par pays a été appelé à partager un peu de sa réponse.

Ensuite, nous avons également pensé à une façon amusante de nous présenter qui ne prendrait que quelques minutes « Moi et MON MOT ». Les participants ont été invités à réfléchir à un mot qui résume leur expérience de la pandémie. Le format suivi était le suivant : « Bonjour, je suis Grace d'Antipolo, GRATEFUL ». Pendant que chacun s'exprimait, uune personne du groupe notait tous les mots pour former un nuage de mots. Une fois que tout le monde a terminé, le nuage de mots a été partagé à l’ensemble du groupe. D'une certaine manière, cela représentait le profil de nos administrateurs APP en ce moment. Plus le mot est grand, plus les participants ont choisi celui-ci. L'image du nuage de mots montre que la plupart d'entre nous se sentent :  RECONNAISSANCE, BIENHEUREUX (BÉNI) et ESPERANCE.

L'activité principale de ce rassemblement a été le PARTAGE DE NOTRE HISTOIRE (STORYTELLING). Nous avons partagé à l’aide d’une seule diapositive,  nos expériences durant cette année scolaire avec cette pandémie. Chaque école avait aussi à préparer une diapositive répondant à : « choisissez deux défis que vous avez rencontrés cette année ainsi que la ou les réponses vivifiantes données à chacun d'eux ». Aucune question n'a été posée. C'était un moment d'écoute et de partage des expériences des uns et des autres. C'était un moment de COMMUNION. Chaque histoire était une histoire de survie. Mais à la fin, elles sont devenues des histoires d'ESPOIR. Chaque école, qu'elle soit grande ou petite, avait ses propres défis à relever. Mais nous nous en sommes sortis. Dieu a été vraiment fidèle.

Sr Lerma Pangantihon, la Supérieure Provinciale, a inspiré le groupe avec son message d'espérance, de soutien et d'amour. Elle a affirmé les efforts désintéressés de chacun pour répondre aux divers problèmes auxquels leurs écoles sont confrontées. L'apprentissage en ligne a catapulté les écoles dans un espace inconnu, mais il est aussi devenu un espace de créativité et de résilience. Citant l’encyclique « Fratelli Tutti », Sr. Lerma a invité le groupe à rêver à nouveau comme une seule famille, portant ses propres forces, convictions, croyances, comme UNE Assomption, en restant connectés les uns aux autres. Nous avons également remercié le Conseil Provincial pour avoir accompagné chacun d'entre nous dans son parcours particulier. Leur soutien, leur amour et leurs prières nous ont permis de traverser cette année très difficile.

La référente pour l’Education, en lien avec le Secrétariat à l'éducation, et sa mission ont été présentées au groupe. Chacun a également été invité à prendre part à la contribution pour les ressources citées dans le but de partager, au niveau international,  avec d’autres membres de nos communautés éducatives. Ces contributions peuvent prendre la forme de vidéos, d'histoires, de photos, etc.

La réunion s'est terminée sur une note d'espérance. Nous avons remercié tout le monde d'être « venu dans cet ESPACE » où nous pouvons continuer à partager, apprendre, collaborer, soutenir et devenir véritablement UNE Assomption. Nous avons affirmé que nous sommes une seule famille. Sur la base de notre évaluation et de nos commentaires, le groupe veut faire de cette activité une activité régulière qui aura lieu deux fois par an. Tout le monde attend avec impatience d'autres activités dans les mois et les années à venir.

En nous rappelant les mots de Sainte Marie Eugénie, "L'amour ne dit jamais que j'en ai assez fait", nous sommes sortis de la réunion avec des cœurs COURAGEUX remplis d'amour pour continuer la mission d'éducation transformatrice qui nous a été confiée et des cœurs RECONNAISSANTS remplis d'espoir pour des jours meilleurs à venir.

 

Marie Grace B. Magtaas,

Référente pour l’Education transformatrice de la Province

Le 27 avril 2021