local_offer Les Archives

Echo des Archives nº6

E eventmardi 28 septembre 2021

Transformation et relations… voici deux mots qui pourraient qualifier le travail aux Archives ces derniers mois, dans l’élan de ce qui avait été commencé.

 

La mise en œuvre du réseau « Aux sources »

Le lien avec les formateurs de l’Assomption (religieuses et laïcs) à travers le monde a permis d’aboutir à plusieurs propositions destinées à aider tous ceux et celles qui le souhaitent à vivre un continuel retour aux sources. Pour l’équipe, ces projets sont une occasion de grande joie et de grande espérance !

- En février 2021, pour tous ceux qui le souhaitent, l’exploration guidée de la partie des Archives sur la page web de la Congrégation.

- Les 26 février, 2 et 3 mars, une conférence publique sur Youtube, suivie d’un temps de partage en visio, pour tous ceux et celles qui sont heureux de se stimuler dans ce retour aux sources auquel le Chapitre Général 2018 et le CGP 2020 nous ont invités. Cette démarche prend le nom de Journée « AUX SOURCES ». Nous pensons la proposer deux fois par an, en anglais, espagnol et français.

- Un travail avec les formateurs et formatrices, en visio, sur des thèmes qui concernent leur mission.

 

Le travail avec les Archivistes de Province

Nous avons trouvé un rythme de travail efficace avec l’Equipe Internationale : une rencontre en visio de 2 heures par mois. Cela nous a donné l’idée de réunir les Archivistes de Provinces, en décembre, au cours de 3 réunions (une par langue) : partage des travaux dans les Provinces, découverte de la page Web, visite des aménagements d’Auteuil. Devant l’enthousiasme des participantes, nous avons décidé de nous réunir désormais une fois tous les trois mois. Entre deux réunions, Sr Véronique rencontrera les Archivistes qui le souhaitent pour les former ou les accompagner dans la mise en œuvre de leur mission. Nous sommes heureuses de fortifier ainsi la communion et de nous enrichir mutuellement.

 

On ne s’ennuie pas aux Archives

Sœur Marie-Yvonne a commencé à travailler aux Archives en septembre. Elle classe les documents concernant les fondations au temps de Mère Marie-Denyse mais elle aide aussi beaucoup au réaménagement de l’espace. Voici son témoignage :

« Travailler quelques heures aux archives ? Pourquoi pas ?

Loin d’imaginer ce que cela pouvait représenter !! Et vous, qu’est-ce que cela représente dans votre imaginaire ? Je pense que vous êtes loin du compte parce que les archives sont en pleine mutation ! (elles aussi… c’est à la mode non ?)

Mutation parce que déménagement,

Mutation parce qu’organisation autre,

Mutation avec le bureau de l’archiviste,

Mutation avec bibliothèque Marie-Eugénie à réorganiser,

Mutation de la grande salle des archives que vous connaissiez sans doute et destinée à terme à devenir musée…

Mutation avec création de la petite salle (au fond de la bibliothèque) pour les archives intermédiaires,

Mutation avec la salle du second étage, vraie salle d’archives digne de ce nom, équipée, à bonne température, une avec multitude de boîtes (d’archives bien sûr), remplies selon un ordre bien précis, répertoriées, étiquetées, bien rangées… Cela vaut le déplacement, je vous assure !

Alors, pour travailler aux archives il faut encore un peu de tête c’est sûr, mais pour le moment il faut aussi des bras et du muscle … et on ne s’y ennuie pas croyez-moi …Et puis, il y a tant à découvrir ! Et j’ai tout à apprendre !!!»

 

Les différents fonds des Archives

Savez-vous que les « fonds » ne concernent pas seulement les finances ? En effet on parle aussi de « fonds » d’Archives (ensemble des documents produits par une entreprise, une congrégation, une personne spécifique). Le réaménagement nous conduit à identifier 4 fonds différents qui constituent les Archives de la Congrégation :

- Le fonds des Origines (1839-1953) : avant la création des Provinces

- Le fonds moderne (à partir de 1953)

- Le fonds des Gardiennes Adoratrices du Saint Sacrement

- Le fonds des Augustines de Notre Dame de Paris (avec deux sous-fonds : les Augustines de l’Hôtel-Dieu et les Augustines du Précieux Sang d’Arras) : ce fonds sera conservé à la rue des Plantes, dans un local annexe des Archives Générales)Un temps de travail à Arras a permis de commencer à récupérer les archives des Augustines du Précieux Sang. Nous vous donnerons, dans les prochaines publications, la possibilité de découvrir ce fonds.

Et si vous apportiez votre contribution à l’histoire ?

Par le biais des Archivistes, vous recevrez deux demandes :

- Mettre par écrit vos témoignages et rassembler les documents qui puissent permettre d’écrire l’histoire de l’Assomption avec les migrants, les réfugiés ou les déplacés : soit parce que vous avez participé à une mission dans ce domaine, soit parce que vous avez-vous-même fait l’expérience d’être réfugiée…

- Mettre par écrit ou enregistrer/filmer vos récits de fondation : les sœurs qui ont été missionnaires sont particulièrement invitées à prendre le temps d’un récit écrit ou oral qui peut être envoyé aux Archives pour prendre place parmi les nombreux trésors de notre histoire. Mais aussi toutes celles qui ont été les pionnières d’une fondation, de l’ouverture d’une œuvre, de la mise en place d’une action de solidarité d’urgence.

L’Assomption du Ciel

Plusieurs se demandent si la publication des « Sœurs Défuntes » existe encore. La dernière qui soit arrivée dans les communautés est celle de 2017. Si vous avez attendu les suivantes, c’est en raison du retard pris au moment du changement d’Archiviste mais c’est surtout parce que cette publication est, elle aussi, en mutation ! Elle s’intitule désormais : « L’Assomption du Ciel ». Et vous pourrez la lire en 3 langues ! Nous pouvons adresser un immense merci aux rédactrices, traductrices et relectrices du numéro de 2018 qui sera le premier de la série « nouveau style ». Il sera en ligne sur le site en février 2021 avant d’être transmis sous format imprimé lorsque les sessions recommenceront à Auteuil. L’édition 2019 est également bientôt prête.

 

SŒUR VÉRONIQUE THIÉBAUT

Archiviste de la Congrégation

Original français