local_offer Communication

Editorial #Assumpta nº 7

E eventjeudi 19 mai 2022

“Le charisme Assomption en Afrique de l’Ouest est vivant et demeure une bénédiction pour tous ceux qui le vivent et en bénéficient.”

 

Etre artisans d’une société africaine, plus humaine, plus juste et plus solidaire : voilà le chemin que s’effraie le charisme Assomption en Afrique de l’Ouest !

Le charisme Assomption en Afrique de l’Ouest est vivant et demeure une bénédiction pour tous ceux qui le vivent et en bénéficient.

En effet, ce don fait par Dieu à l’Eglise, par l’entremise de Sainte Marie-Eugénie, est une réalité qui fait son chemin depuis 1958, date à laquelle nos premières sœurs ont atterris sur le Continent Ouest africain. Les nouvelles générations poursuivent cet idéal reçu de Marie Eugénie en travaillant à redonner à l’homme sa pleine dignité d’enfant de Dieu en à partir de mystère du Dieu incarné dans nos vies. En effet, chaque personne est unique et est appelée à devenir ce que Dieu a voulu qu’elle soit et à réaliser sa mission sur terre, dans sa petite sphère. C’est ce que nous vivons et réalisons à travers notre charisme en Afrique de l’Ouest : faire connaître et aimer Jésus-Christ au moyen d’une éducation transformatrice. Dans toutes nos institutions scolaires, sanitaires et dans nos engagements paroissiaux, cette passion pour l’homme et pour Dieu est une bénédiction, car les jeunes et leurs familles, ainsi que tous les acteurs dans l’éducation vivent de Jésus-Christ, à travers les valeurs de foi, de vérité, de franchise et de droiture, en vue de transformer leurs milieu de vie et par là toute la société africaine.

Dans notre mission d’éducation, nous visons toujours la transformation en prenant en compte toutes les dimensions : spirituelle, affective, intellectuelle, moral et même physique des personnes, afin de réveiller en elles le désir d’assumer leur propre histoire et de s’engager avec passion dans leur milieu de vie. Il s’agit aussi pour nous de donner surtout des convictions, enfoncer des racines, qui tôt ou tard, porteront des fruits selon le désir de notre Sainte mère, Marie-Eugénie.

Le contexte qui est le nôtre aujourd’hui, à savoir la question sécuritaire et sanitaire, celui des réseaux sociaux, qui créent de multiples périphéries, exige de nous plus d’attention et de passion pour faire passer les valeurs évangéliques. Notre action éducative privilégie bien sûr les jeunes, mais aussi leurs familles et tous ceux qui collaborent avec nous, pour que les valeurs de fraternité, de cohésion sociale et de dialogue inter-religieux soient une réalité palpable. Parlant du dialogue inter-religieux, nous sommes souvent en contact avec un grand nombre de familles musulmanes qui apprécient notre charisme qui ont une forte recherche de spiritualité et un fort attachement au caractère religieux dans nos institutions scolaires. Ils se sentent assez proches des valeurs que nous défendons dans notre éducation transformatrice, en particulier l’éducation de la jeune fille. C’est un encouragement pour nous et pour la société de demain, cela est capital car nos jeunes apprennent la tolérance et sont convaincus que nous pouvons cohabiter autour des mêmes valeurs.

 

Sœur Marie Madeleine Agonou

La responsable de la communication de la Province d’Afrique de l’Ouest

 

Pour lire #Assumpta nº7, cliquez ici