local_offer JPICS

Justice, paix et intégrité de la création à Madagascar

J eventmercredi 14 avril 2021

Voir les photos

Original : français

L’une des principales missions de l’Eglise est d’œuvrer en faveur de la vie dans toutes les circonstances. C’est pourquoi le thème de la justice et de la paix ainsi que celui de l’écologie sont deux de ses soucis majeurs.

En ce qui concerne la question de la Justice et de la paix, il existe au sein de chaque Diocèse une coordination représentée dans chaque communauté de base par une structure locale. Pour cette année pastorale, l’accent est mis sur « l'animation sur les réalités au sein de la communauté de base ». L'ensemble des coordinations discernent sur les réalités collectées en vue d’un agir plus efficace.

Comme Religieuses de l’Assomption, depuis un certain temps, nous prenons notre part dans cette mission en collaborant à différents niveaux avec l’Eglise à Madagascar. Dans notre pays, il existe plusieurs problèmes relatifs à la question de la justice et de la paix. On peut citer entre autres :

  • La violation des droits de l'homme
  • L’injustice du point de vue juridique
  • L’insécurité sociale créant l’exode rural
  • La corruption

Ce sont des situations qui favorisent la misère humaine et empêchent de nombreuses personnes de jouir pleinement de leur dignité en tant qu'être humain. Travailler en faveur de la Justice et de la Paix, c’est affronter ces situations en essayant de tendre ses oreilles pour entendre le « cri » des pauvres, pour être à leur côté et les aider en les accompagnant dans la recherche de solutions. Dans le contexte pandémique de la covid 19, la commission Justice et Paix n’a pas hésité à venir en aide à la population malgache pour prendre des précautions face à la pandémie.

Quant à l'écologie, plusieurs actions sont menées. Par exemple, le gouvernement a pris en compte le reboisement dans son programme puisqu'il veut reverdir l’Ile de Madagascar et l'Eglise l’accompagne dans cette démarche. Les différents instituts et organismes sont mobilisés pour ce reboisement (cf. Photos). Les sœurs ont la joie d'y participer. Elles forment également leurs élèves à soigner les plantes, les fleurs et les sensibilisent sur l’importance de la propreté des lieux et aussi à prendre au sérieux le tri des différents types de déchets.

Sœur Noeline

Religieuse de l’Assomption

Province de Madagascar