local_offer JPICS

L'Assomption à Chaparral et El Paso - Une réflexion sur notre présence parmi les immigrants

L eventjeudi 22 février 2024

Dans le prolongement de la session internationale sur l'immigration parrainée par nos cinq familles et organisée par le SIJPIC, les RA de Chaparral et les AA de la paroisse St François Xavier d'El Paso ont tenu une réunion commune avec leurs associés laïcs le 22 janvier, à Chaparral.

Quelles retrouvailles joyeuses et fructueuses ! Une vraie réunion de famille de l'Assomption ! L'Assomption de Chaparral avait préparé sa salle paroissiale et a accueilli avec joie l'Assomption d'El Paso.

Après les inscriptions nous avons pris place pour écouter notre conférencier, M. Dylan Corbett, représentant du Dicastère pour le Développement Humain Intégral, section des Migrants et Réfugiés, Vatican aux USA/ Mexique/ et Amérique Centrale.

Il est presque impossible de partager toute la richesse de cet exposé, mais voici quelques points saillants :

Dylan a tout d'abord réaffirmé combien l'attention portée au migrant, aux personnes en mouvement, fait partie intégrante de notre foi chrétienne. Il nous a rappelé que l'un des premiers gestes du pape François a été son voyage à Lampedusa, où il a célébré la messe au milieu des migrants et les a écoutés... Le pape nous invite à "ACOGER, PROTEGER, PROMOVER, INTEGRAR* : accueillir, protéger, promouvoir, intégrer. C'est un élément essentiel de la vie chrétienne.

Puis Dylan nous a ramenés à notre réalité locale, le lieu particulier où nous vivons sur le Rio Grande à la frontière entre le Mexique et les États-Unis, et il nous a fait parcourir un panorama historique de notre région. C'est une histoire marquée par de grands mouvements de population. Des conquistadors espagnols ouvrant la voie du Mexique à Santa Fe à l'expansion des États-Unis d'Est en Ouest, El Paso et sa région sont devenus un point de passage clé. Les tribus indiennes, les Espagnols, les Chinois amenés pour construire le chemin de fer, les Texans blancs amenant leurs esclaves africains, les travailleurs irlandais pauvres qui ont pris le parti du Mexique pendant la guerre mexico-américaine, tous ont laissé leur empreinte. Tous font partie de notre histoire, une histoire qui a comporté invasion, soumission, discrimination et racisme... mais une histoire qui fait aussi d'El Paso et de sa région un lieu de rencontre privilégié. Des cultures, des langues et des traditions différentes ont laissé leurs marques ici et ont appris à vivre ensemble...

Et Dylan a conclu en évoquant notre Dame de Guadalupe, "la Virgen Morena, mestiza" qui a parlé à l'Indien Juan Diego, et non à l'évêque espagnol. Elle a demandé qu'un temple soit construit, pas seulement un temple de pierre, mais un temple spirituel, un temple où les gens se rencontrent. Et, nous a dit Dylan, c'est notre appel aujourd'hui : être un peuple nouveau, qui s'accueille et s'estime dans ses différences. C'est l'invitation forte de notre Pape François : devenir un peuple de la rencontre.

Après l’exposé de Dylan, le Père Peter Precourt, A.A. a fait une présentation courte et simple des Cinq Familles de l'Assomption : Les Religieuses de l'Assomption, les Augustins de l'Assomption, les Orantes de l'Assomption, les Oblates de l'Assomption et les Petites Sœurs de l'Assomption. Il a souligné que toutes sont fortement engagées dans le travail avec les migrants. Il a également exprimé que les laïcs associés aux religieux-ses font partie intégrante de la famille de l'Assomption.

Ensuite, Sr Chabela, R.A. nous a invités à prendre un moment de réflexion et si quelqu'un le souhaitait, à partager une expérience personnelle. Il y a eu des témoignages émouvants. Gaby nous a raconté que lorsqu'elle est allée pour un service pastoral au centre de détention d'Otero à Chaparral, elle et son mari ont été évangélisés par la foi des immigrants qui y étaient détenus. Rosa a partagé qu'elle a réalisé que servir les migrants à St Francis Xavier était une communion au corps et au sang sacrés du Christ.     

Puis c’était l'heure du déjeuner : nous avons apprécié la tinga, le riz, les biscuits et les clémentines ... et la bonne compagnie des uns et des autres !

Et après le déjeuner, nous avons pu regarder quelques diapositives présentées par le Père Chano, qui nous ont permis de connaître un peu plus les diverses familles de l'Assomption.

Enfin, nous avons échangé sur les actions pratiques possibles pour soutenir nos frères et sœurs immigrés. Nous sommes particulièrement préoccupés par la souffrance de ceux qui se trouvent à Juarez. Nous cherchons des moyens de leur envoyer les fournitures nécessaires.

A la fin de la réunion, tous ont exprimé leur gratitude et leur joie. Nous voulons assurer un suivi. La prochaine réunion sera organisée par la paroisse St Francis Xavier à El Paso.

Les Sœurs de l'Assomption, Chaparral