local_offer Les Religieuses

La Journée Mondiale des Enseignants

L eventmercredi 8 décembre 2021

La Journée Mondiale des Enseignants telle que vécue au Collège Polyvalent Assomption de Bafoussam le 5 Octobre 2021

Le cinquième jour du mois d’octobre 2021,  le Collège Polyvalent Assomption de Bafoussam (CPA) a connu un après-midi riche en son et en couleurs. En effet, le 5 du mois d’Octobre, toute l’attention de la communauté internationale est focalisée sur les enseignants en faveur de leur journée mondiale célébrée chaque année à cette date. Au CPA, l’ensemble du personnel a marqué cette journée d’une pierre blanche.

Dans une communion visiblement mouvementée, le personnel et les apprenants ont passé des moments d’échanges, de joie et de partage. C’est la grande cour du bâtiment A qui a servi de cadre pour les cérémonies en plein air. Malgré la pluie qui s’est invitée à la fête pendant quelques minutes, elle n’a pas refroidi l’ardeur de tous ceux qui étaient présents et résolument engagés.

On a alors assisté tour à tour à trois grands moments forts de cette célébration.

Tout d’abord une ouverture par la prière pour dire merci au Seigneur pour son accompagnement durant l’exercice de cette exaltante mission qu’est celle de l’enseignant. Par la suite, La Révérende Sr Principale, Delphine BARMI a pris la parole pour souhaiter bonne fête et encourager les enseignants pour ce qu’ils font au quotidien pour la bonne image de l’école et pour la formation dévouée qu’ils offrent aux camerounais qui ont choisi le CPA. Les départements d’Anglais et d’Éducation Physique et Sportive (EPS) ont tenu en haleine tous les participants pendant la conférence qu’ils ont présentée sous le thème de la journée : « les enseignants au cœur de la relance de l’éducation ». Partant de la définition des concepts et de la genèse de la Journée Mondiale des Enseignants (JME), les panélistes ont fait l’autopsie de l’éducation et des relations entre les enseignants et les apprenants. Il en ressort clairement qu’au delà de la fonction d’enseignant, l’apprenant doit voir en son encadreur, un parent et un éducateur ; un complice et un accompagnateur. Les dérives observées aujourd’hui en milieu scolaire, sont quelquefois la conséquence soit d’un mauvais encadrement, soit d’une mauvaise volonté des apprenants à pouvoir se conformer aux enseignements et à la formation reçus. Le thème de cette année met donc l’enseignant au cœur de l’éducation pour l’inviter d’avantage à une relance à partir des fondamentaux de  l’éducation pour que la jeunesse soit toujours formée en matière d’éthique et de bien être social.

Le deuxième moment fort de cette journée a été marqué par une communion à nulle autre pareille notamment par des prestations des danses sur les pas bien rythmés des enseignants au grand plaisir et aux salves applaudissements des apprenants. Ces derniers à leur tour, à  travers un petit groupe, ont fait preuve d’une attention particulière à travers la mise en scène comique du comportement de quelques enseignants en situations de classes. C’est à 15h20 que  tout joyeux et pleins de commentaires, les apprenants ont rejoint leurs domiciles respectifs après avoir découvert le côté festif de leurs différents enseignants.

Réunis dans une salle de classe transformée pour la circonstance en salle de fête, les enseignants après une séance photo, ont passé de très grands moments de communion entre eux et autour de la Sr Principale tout en partageant un repas copieux et en exécutant des pas de danses de façon très talentueuse. Ce côté très festif de la journée qui s’est déroulé seulement entre tout le personnel, a constitué le troisième moment particulier de la célébration qui avait du mal à arriver à son terme.

  

Bafoussam le 05 octobre 2021

Ange Gabriel NGONDO et Marcelline DJUIKOUO