local_offer Les Religieuses

Region D’afrique Centrale: Jubile et voeux a Bafoussam (Cameroun)

R eventjeudi 22 février 2024

La journée du samedi 06 janvier 2024 a été marquée par la célébration de trois événements dans la paroisse Saint Barnabé de kouogouo I à Bafoussam au Cameroun : le Jubilé d’argent de SŒUR Bibiane M. Kelly LONGA du Sacré cœur ;   LES VOEUX perpétuels de DE SŒUR Lucie Emmanuel Momo du Bon pasteur Et le renouvellement de l’engagement des amis de l’Assomption.

La célébration a commencé à 09h en la PAROISSE SAINT BARNABE DE KOUOGOUO I dans la ville de Bafoussam au Cameroun. Elle a été présidée par monseigneur Théophile Nare, évêque du diocèse de kaya au Burkina Faso, en présence de l’évêque auxiliaire de diocèse de Bafoussam, du curé de ladite paroisse, et d’autres prêtres venus d’autres paroisses.  

En effet SŒUR Bibiane M. Kelly a prononcé ses premiers vœux à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso le 27 juin 1998. 25 ans après, nous venons d’être témoin des merveilles de Dieu dans sa vie par la célébration de son Jubilé marqué par le renouvellement de ses vœux jusqu’à la mort dans la Congrégation des Religieuses de l’Assomption. Ce fut un grand moment de joie et de jubilation, vue sa fidélité à la suite du Christ pendant toutes ces années de vie religieuse.

Le deuxième grand moment était la célébration des vœux perpétuels de sœur Lucie Emmanuel du Bon Pasteur. Son engagement définitif à la suite du Christ a suscité une très grande joie dans le peuple de Dieu. L’exhortation du célébrant principal a été un appel à rester fidèle au choix que l’on fait dans la vie.

Le troisième moment fut le renouvellement de l’engagement des laïcs Assomption de Bafoussam et Baham , devant Dieu et devant les hommes à la suite   de Sainte Marie Eugénie et selon le chemin de Vie.

Le Seigneur qui chemine avec chacun et chacune, continue de manifester sa fidélité et son amour envers ses élues. Nous avons vécu une célébration riche en sons de chants religieux, profonde et émouvante et avons partagé ce moment fort de la vie consacrée.

La célébration des engagements de nos deux sœurs et de nos laïcs Assomption est aussi pour nous le moment de renouveler nos engagements dans l’Eglise comme Chrétiens. Nous rendons grâce au Seigneur pour le don de la vie religieuse dans son Eglise et pour tout ce qu’il accompli dans la Congrégation des Religieuses de l’Assomption, au Cameroun et en Afrique Centrale.

 

Marcelline Djuikouo,

Laïque de l’Assomption.